Bannière entête

Quand les cavaliers témoignent...

Vos témoignages

Déposer un message

Evelyne et Eglantine

Evelyne et Eglantine

Ma jument toussait beaucoup (véto, cortisone, anti-inflammatoire, litière sur copeaux, foin deshydraté...) mais depuis notre arrivée à Escapade, c'est terminé. Pour leur bien être, les chevaux sont sortis tous les jours, ce qui a beaucoup aidé au fait qu'elle ne tousse plus, le ferrage aussi y est pour beaucoup. En plus, elle a 19 ans et ne s'était jamais roulée en liberté. Il aura fallu un déclic dans sa tête et elle en prend un plaisir immense pour le faire maintenant régulièrement. C'est un régal pour moi de la voir ainsi.

J'avais des problèmes avec ma jument, je ne partais plus en balade depuis une dizaine d'années suite à une chute. Je ne la montais qu'en manège et carrière. Je voulais à tout prix m'en sortir et surtout refaire des balades, avoir à nouveau cette complicité que nous n'avions plus. Je connaissais un peu "L'ESCAPADE EQUESTRE" sans fers sans mors et surtout leurs motivations pour le bien être du cheval, autre chose que monter et hop le remettre au box. Ma jument a beaucoup changé, nous faisons plein de choses ensemble. Nathalie a su me redonner confiance et maintenant je crois en moi, ça a changé ma vie, et une autre façon de voir les choses dans le bien être du cheval. Depuis j'ai une réelle complicité avec ma jument, je fais des exercices au sol avec elle, des choses pas possible que je ne pensais même pas être capable un jour de réaliser. Je fais des randonnées de plusieurs jours, j'ai une soif de découvertes...

Merci Escapade Equestre et à ceux qui s'impliquent pour le bonheur cheval-cavalier. 

Evelyne, propriétaire d'Églantine

Mireille et Ethyl

Mireille et Ethyl

Réveillon de Noël 2002, il est minuit, on sonne. J'ouvre la porte, personne, mais le portail est ouvert avec un sceau accroché à la barrière. Je me dirige vers ce sceau et me voilà nez à nez avec un Père Noël tout blanc, chapeau et cape rouges à quatres pattes. Ce fut mon plus beau cadeau de Noël : Ethyl, tenue à la longe par Nathalie et Gérard. Merci à mon Mari, à Nath et Gérard. Pourtant Ethyl et moi, nous nous connaissions déjà depuis 7 ans, 7 années de complicité, balades et randonnées inoubliables avec Nath.... Au fil du temps, mon "Tytyl" commence à boÎter de l'antérieur gauche. Nath me propose de faire une radio. Verdic : Ethyl est naviculaire. Pas dramatique mais bon au fur et à mesure, Tytyl boîte de plus en plus, se couche dans son box au retour de nos sorties. Le maréchal ferrant me propose différentes solutions : plaques, fer à l'envers ... Puis le vétérinaire nous propose un traitement onéreux par injection intra veineuse. J'ai bien évidemment accepter pour le bien être de mon cheval. Ce traitement l'a soulagé pendant à peu près 2 ans, mais de nouveau je retrouve mon Tytyl couché dans son box et même au parc !!!

Je pensais que l'heure de sa retraite était donc arrivée à 18 ans. Un matin, mon téléphone sonne, c'est Nath qui me propose d'enlever les fers d'Ethyl. "Je viens de rencontrer Claire, qui vient de bouleverser ma vision du ferrage, acceptes tu de faire cet essai sur Ethyl ?" me dit elle très enthouiaste et confiante. Le résultat est très vite remarqué ! Plus de Tytyl couché au parc, c'est même lui qui arrive le premier à notre rencontre et au galop s'il vous plaît ! Certains me disent " c'est normal, il marche, il est au parc, mais tu verras cet hiver de retour au box" Et bien mon Tytyl va très bien, il me boîte plus, certes il est toujours naviculaire, mais il ne se couche plus à longueur de journée dans son box !

Maintenant, nous partons en balade avec mes enfants. Quel bonheur de pouvoir partager ses moments avec mon cheval et mes deux filles sur son dos!

Ethyl, c'est toute histoire et peut être un bout d'histoire d'Escapade Equestre ! 

Les mots ne sont pas assez forts pour remercier Nath pour son soutien, sa présence, son professionnalisme et surtout son amour et son respect qu'elle a et transmets à tous les dadous qu'ils l'entourent !!! MERCI à toi.

Mireille, propriétaire d'Ethyl.

Aurélie et Ranchero

Aurélie et Ranchero

Ranchero et Aurélie - Première année à Escapade Equestre (23 juillet 2013-10 juillet 2014)

Pour lui : un autre regard sur les Hommes ; la découverte d’un monde meilleur ; la chaleur d’un foyer et le contact renoué avec ses congénères ; la fin du mutisme, il retrouve sa voix ; la fin de l’autisme, plus de repli sur soi et découverte d’une autre communication possible avec l’humain dans le respect de l’autre – homme ou cheval ; il tâtonne, résiste parfois, mais offre le meilleur de lui-même, car il le peut, car nous lui en donnons la possibilité à Escapade Equestre, car il est entouré de soins attentifs et de tendresse et car, enfin, il a la possibilité de s’exprimer en toute liberté, sans entraves – les mors, les fers qui font de la vie des chevaux un véritable enfer. On a le droit de s’être trompé pendant des siècles, mais de changer, un jour, pour le bien des chevaux.

Pour elle : enfin ce qu’elle cherchait ; la rencontre avec un cheval qu’elle travaillait depuis un an déjà sans savoir qui il était vraiment avant son arrivée à Escapade Equestre, sans comprendre son être profond ni son fonctionnement physique, sans plus savoir comment faire avec lui ; une relation sincère et honnête avec ces 500 kg qui ne pardonnent pas lorsqu’on ne sait pas se faire comprendre dans la douceur et la précision, mais qui nous montrent qu’on peut encore essayer et s’améliorer, car ils sont patients et tolérants, pour leur plus grand malheur ; une découverte d’elle-même ; le droit d’avoir des émotions et de les montrer, même s’il est encore difficile de l’écrire aujourd’hui ; le droit de baisser les armes sans risquer d’être jugée dans ce monde ou montrer qui nous sommes n’est pas encore complètement toléré.

Pour eux : la découverte d’un Autre différent de celui qu’on pensait connaître et la promesse de l’aube.

Pour vous : Merci.

Aurélie, cavalière de Ranchero

Caroline et Despé

Caroline et Despé

Mon rêve était d'avoir un cheval...Le destin m'a amené à vivre à côté de l'Escapade Equestre...et d'y rencontrer Nathalie ! On peut dire que ça a changé ma vie, encore plus le jour où, grâce à elle, j'ai pu accueillir Despé, sauvé de la boucherie après une vie de maltraitance. Une approche du cheval naturelle et respectueuse, bravo, et mille merci.

Caroline, propriétaire de Despé

Pascale

Pascale

A Nathalie,

Ce que ma venue à Escapade Equestre m'a apporté depuis 4 ans...

Approfondissement et affinement de la présence et du lâcher prise sous une forme que je n’avais pas pu apprendre, c’est à dire dans le mouvement. Prendre conscience du corps dans le mouvement tout en restant présente à ce qui m’entoure, le cheval, bien sûr, mais aussi les lieux dans leur ensemble, sans morceler.

Grâce à la présence de notre ami cheval, expérimenter la relation à l’autre sans m’oublier, ce que j’ai énormément de mal à faire avec les humains. S’affirmer, poser des limites, lui laisser sa place, le laisser « assumer » s’il ne tient pas compte de mon message (dans les cas où celui-ci a été clairement communiqué). Justement apprendre à faire une demande claire, précise par le biais du corps et donc de la conscience du corps. Prise de conscience de l’impact immédiat de la venue d’une pensée parasite, même durant une fraction de seconde, sur le comportement de mon partenaire cheval.

Evidemment, tout cet apprentissage, qui s’installe progressivement, retentit dans la vie personnelle et  professionnelle.

Changement de ma relation avec notre compagnon cheval, c’est comme un changement de regard sur lui. Cela ne s’explique pas uniquement par la meilleure compréhension de ses besoins, comme celui de se sentir sécurisé par la qualité de présence de l’humain qui est à ses côtés ; même si ça me semble évident là maintenant que je l’écris ! Je le considère comme un Etre animal, j’ai lâché mon amour « immature » de petite fille pour les animaux et donc les chevaux. Idem pour les chiens et les chats qui m’entourent. Là aussi, je cherche moins à « protéger ».

La qualité de notre relation à toutes les deux qui dépasse le cadre strictement pro. C’est du bonus !

Je n’oublie pas non plus les rencontres, par ton intermédiaire, de Jérémie et Eric. Celle aussi d’Adrien, jeune homme que j’affectionne pour sa maturité, sa chaleur, son humour. Et les rencontres ponctuelles des autres membres du club.

Il y a aussi tout ce que vous apportez à Inès.

C’est très intéressant de faire ce point qui me donne l’occasion de mesurer le chemin parcouru et celui qui reste à faire pour installer et consolider tout cela en profondeur.

Je te remercie du fond du cœur pour ton savoir-être, ta générosité et ton amitié.

Pascale, élève

 

L'avis du Petit Futé

L'avis du Petit Futé
Powered byE2I sports